Reconnaître une société en difficulté financière

5 feux clignotants pour identifier une entreprise en difficulté financière

4 Mins

Les entreprises en difficulté financière sont quotidiennement dans les médias aujourd'hui.

Thomas Cook, Forever 21, Orchestra, etc. Même les grands «joueurs» doivent être à la hauteur. Les experts financiers ont une vision sombre de l'avenir et prédisent une nouvelle crise financière. Un douloureux rappel de la vulnérabilité réelle de l'économie.

Entreprises en difficulté financière

En moyenne, entre 40 et 50 entreprises en Belgique font faillite chaque jour et laissent derrière elles des factures impayées, du chômage et des approvisionnements faussés. La réalité, c'est que si une entreprise fait faillite, cela peut avoir des répercussions sur les entreprises avec lesquelles elle fait régulièrement affaire.

Les entreprises B2B améliorent donc leur gestion de crédit et leur acceptation des clients. De nombreuses entreprises obtiennent déjà beaucoup d'informations. Cependant, pour la plupart des entreprises, ce principe n'est pas encore correctement appliqué : soit il n'est pas correctement utilisé, soit il est mal interprété.

Les entreprises ne parviennent pas à contrôler leurs clients habituels de manière cohérente. Cependant, 3 faillites sur 5 font partie de la clientèle régulière.

Sur les 400 demandes que nous recevons en moyenne par mois pour tester nos services, 20% des entreprises n'utilisent toujours pas d'informations commerciales et ne collectent qu'occasionnellement des informations. 70 % utilisent l'information commerciale de temps à autre, mais sans vraiment comprendre les risques. À peine 10 % d'entre eux utilisent efficacement l'information financière de l'entreprise sur une base quotidienne, y compris leurs risques de crédit.

C'est pourquoi nous aimerions vous accompagner sur les 5 feux clignotants pour repérer un navire avant qu’il ne coule.

Chapter 1

Reconnaître les signes avant-coureurs

Les circonstances changent constamment : une entreprise qui monte en flèche un mois peut être endettée le mois suivant. Un gros client qui fait faillite peut perturber complètement le flux de trésorerie d'une petite entreprise.

Il est donc nécessaire d'être à l'affût de tous les signaux d'alarme provenant d'une entreprise en difficulté financière. La meilleure façon de garder un œil sur vos clients est de vérifier leur rapport de crédit d'entreprise.

Un rapport de solvabilité d'entreprise est rempli d'informations financières importantes, de données sur les administrateurs, d'informations négatives et d'autres données importantes d'une entreprise. La plupart des éléments d'un rapport de crédit d'entreprise sont présents afin de pouvoir analyser la performance d'une entreprise.

Nous aimerions énumérer les éléments sur lesquels vous devez garder un œil supplémentaire :

 

1. Le score de crédit de l'entreprise a-t-il baissé ?

Un algorithme de score prend en compte tous les facteurs d'un rapport de solvabilité d'entreprise et attribue ainsi un score à une entreprise. Le score de crédit des clients/fournisseurs potentiels vous donne donc la probabilité qu'une entreprise fasse faillite dans les 12 prochains mois.

Si un score de crédit diminue, il y a un indicateur quelque part dans le rapport que quelque chose a diminué pour cette entreprise. Les rapports de crédit de Creditsafe vous donnent une décomposition des raisons pour lesquelles le score augmente ou diminue, de sorte que vous pouvez facilement trouver la raison dans notre section commentaires.

 

2. La limite de crédit recommandée a-t-elle été réduite ?

Une limite de crédit, si vous travaillez à crédit (= paiement ultérieur) par rapport à vos relations d'affaires professionnelles, est le montant total recommandé de crédit qui peut être en souffrance à tout moment donné.

C'est un bon indicateur pour les entreprises. Si ce montant diminue, il peut s'agir d'un avertissement que l'entreprise n'est pas en mesure de contracter un certain montant de crédit, ce qui peut indiquer qu'elle a de la difficulté à payer ses factures.

En prêtant attention à cet indicateur, vous pouvez vous assurer que vous pouvez négocier jusqu'à une limite recommandée.

 

3. L'entreprise paie-t-elle ses factures plus lentement ?

Les données de paiement ou les expériences de paiement montrent comment une entreprise paie bien ses factures. Chez Creditsafe, ces données sont partagées par les entreprises qui font partie de notre programme de données de paiement (= le programme Trade Payment Data).

Lorsque l'entreprise connaît des difficultés financières, leur comportement de paiement est généralement l'un des principaux signes d'une tendance à la baisse. S'ils sont en difficulté au sein de l'entreprise, cela se traduira généralement par un retard dans leurs paiements. 

Les données indiqueront combien de factures ont été payées dans les délais impartis, ont été payées en retard ou sont encore impayées.

Il vous donne également une moyenne de 'Days Beyond Terms' ou 'DBT-score'. Il s'agit du nombre moyen de jours pendant lesquels une entreprise est ouverte, après l'expiration du délai de facturation, jusqu'à ce que les factures aient été payées.

Ainsi, le 'DBT' vous aide à ajuster de manière adéquate vos conditions de paiement par client ou par catégorie de risque.

 

4. L'entreprise a-t-elle une réputation ou des antécédents de changements d'administrateurs ?

Un taux élevé de rotation du personnel au plus haut niveau peut indiquer des difficultés internes au sein d'une entreprise.

Par exemple, la nomination régulière d'un nouvel administrateur peut indiquer des problèmes au sein de l'entreprise ou des divergences d'opinion au plus haut niveau. Cela peut entraîner des problèmes de personnel, perturber le flux de travail et, en fin de compte, nuire à l'entreprise. 

Soyez à l'affût des administrateurs et de la durée de leur mandat. Notez également que si l'un des administrateurs a une société qui a déjà fait faillite, cela peut être un indicateur important de la façon dont il fait des affaires. 

Effectuez toujours une vérification diligente des administrateurs des sociétés avec lesquelles vous traitez.

Grâce à notre plateforme, vous pouvez facilement investiguer les différents administrateurs (et leurs antécédents), ainsi que s'ils sont les propriétaires ultimes d'une organisation (=UBO), s'ils sont des personnes politiquement exposées (= PEP) et s'ils sont impliqués dans la fraude, le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

 

5. Les entreprises auxquelles elles sont liées sont-elles stables ?

Si votre client ou fournisseur fait partie d'une structure de groupe, vérifiez toujours la stabilité des autres sociétés au sein de cette structure. 

Il est très courant pour les entreprises d'une chaîne, d'un grand groupe ou d'entreprises gérées par le(s) même(s) dirigeant(s) de déplacer leurs bénéfices pour se soutenir les uns les autres. 

Mais, comme dans beaucoup d'organisations, vous risquez qu'en cas de rupture d'un lien, le tout s'effondre comme un château de cartes. Une entreprise qui fait faillite au sein de la structure du groupe peut avoir un effet d'entraînement sur l'entreprise avec laquelle vous faites affaire. Pensez, par exemple, à " Thomas Cook ".

Prenez l'habitude de vérifier également les sociétés au sein d'une structure de groupe.

Chapter 1

Alertes quotidiennes

Parfois, il n'y a pas de signes avant-coureurs qu'une entreprise est en difficulté financière, du moins sur papier. Il existe donc d'autres moyens de savoir si une entreprise est en difficulté.

 

• Un changement dans la communication

Si la relation régulière avec votre client ou fournisseur change, cela peut être un signal d'avertissement.

Par exemple, si vous êtes en contact régulier avec eux et qu'ils commencent à ignorer vos e-mails concernant les paiements, cela peut être un signe que quelque chose ne va pas.

Même s'ils vous demandent constamment d'obtenir un délai de paiement, c'est un signal clair qu'il n'y a pas assez de fonds disponibles.

Enfin, si l'on vous demande constamment d'obtenir des biens et des services supplémentaires, c'est peut-être le signe qu'ils ont besoin d'outils supplémentaires pour joindre les deux bouts. Soyez donc vigilant pour tout changement dans votre relation.

 

• Vous n'arrivez plus à joindre votre contact

Les entreprises frauduleuses et même les entreprises qui étaient autrefois légitimes, mais en difficulté, tenteront parfois de se débarrasser des factures impayées.

Si vos courriels sont rejetés ou si vous ne recevez plus de réponse au téléphone, vous devez réagir rapidement. Par exemple, vérifiez si le site Web de l'entreprise est toujours actif ou, si possible, visitez son bureau pour voir s'il est encore présent.

Si vous n'arrivez pas à joindre quelqu'un au sein de l'entreprise et que vous avez une facture impayée en retard, vous devriez certainement envisager d'intenter une action en justice.

 

• Problèmes de comptabilité ou de facturation

Si votre client vous répond continuellement sous prétexte qu'il a des problèmes de comptabilité, cela peut être un avertissement qu'il a de la difficulté à payer ses factures. Parmi les excuses les plus courantes, mentionnons qu'ils ont changé de compte bancaire, qu'ils doivent vérifier les données à la banque ou que leur comptable est malade.

Une autre excuse courante est qu'il y a des problèmes avec la facture. L'adresse est erronée, le nom du titulaire du compte n'est pas correct, etc. Non seulement cela ralentit le processus de facturation. Vous devrez également corriger à nouveau la facture, ce qui retardera à nouveau le paiement.

Ces différents signaux doivent être gardés à l'esprit. 

Chapter 1

Surveillez les entreprises avec lesquelles vous faites affaire

Malheureusement, nous n'avons pas de "boule de verre", comme on dit parfois dans le langage populaire. Il est difficile de bien comprendre les problèmes internes de vos relations d'affaires.

C'est pourquoi, comme nous l'avons déjà mentionné, il existe de nombreuses solutions, conseils et signaux pour vérifier la solvabilité et la fiabilité de vos relations d'affaires.

En plus d'un bonne analyse de la solvabilité étape par étape, Creditsafe offre une solution de surveillance, où vous pouvez facilement " surveiller " vos relations d'affaires. Vous pouvez ainsi suivre quotidiennement l'ensemble de votre portefeuille, sans avoir à le vérifier individuellement et manuellement.

En arrière-plan, notre système surveille vos clients et fournisseurs sur les différents éléments (financiers) et vous alerte par e-mail en cas de changement dans leur rapport de solvabilité d'entreprise.

Faites le test !

Vous aimeriez vous familiariser avec nos rapports de solvabilité et notre outil de surveillance ?

Cette contribution vous a-t-elle été utile ?

Partagez-le avec votre réseau !