Webinaire : Quels signaux faibles pour prévoir et décider ?
Webinaire

Quels signaux faibles pour prévoir et décider ?

Enregistré le 12/05/2020

 

Webinaire

Comment détecter et analyser les signaux faibles pour sécuriser les prévisions et les décisions du plan de reprise de votre entreprise ?

 

Les entreprises vont chercher à avoir plus d'indicateurs pour prévoir et décider. Les datas sont un outil stratégique dans la gestion de la relation avec les Tiers, pour maintenir la confiance, être concurrentiel, voire pour survivre. Dans la continuité du webinar du 28 avril, Creditsafe vous propose un focus sur l’exploitation des données Client, Fournisseur, Distributeur …

 

Diane Quenault de St Sulpice, Directrice de Marché Creditsafe et Thierry Decock, Coach Business Creditsafe, livrent leurs conseils et vous présentent une démarche globale pour « Prévoir / Evaluer pour ensuite Décider » :

  • Traitement de fichier
  • Consultation en ligne
  • Une lecture globale des indicateurs
  • Surveillance

 

Retrouvez nos experts pour optimiser l’exploitation de vos données, vous aidez à repenser, sécuriser vos stratégies de prévisions. Une bonne exploitation des données permet aux entreprises :

 

  • D’être plus réactives
  • De mieux prédire en intégrant les facteurs d’incertitude dans la prévision, pour pouvoir ensuite mieux décider
  • De s’adapter au marché et faire face à la chute des ventes, perte de chiffre d’affaire, arrêt de ligne de production, indisponibilité d’acteurs clefs
  • D’identifier les opportunités d’affaires

Public cible

  • Entrepreneurs et dirigeants d'entreprise (PME, ETI, Grands comptes)
  • Fonctions Finance, Crédit, Recouvrement, Credit Management, Trésorie

 

Intervenants

  • Diane Quenault de St Sulpice, Directrice de Marché Creditsafe
  • Thierry Decock, Coach entreprises Creditsafe

Les réponses aux questions du webinaire :

 

Dans le cadre de la reprise d'activité, quels sont les signaux précis qu'il faut consulter pour considérer l'entreprise en difficulté ou en bonne santé ?

Nous vous conseillons de vous baser en premier lieu sur la valeur du score de prédiction de défaillance Creditsafe puisque notre score va prendre en compte le moindre événement de la vie de l’entreprise (nous sommes en veille quotidienne) .
Puis d’affiner votre décision en prenant en compte l’indicateur d’Exposition qui sera bientôt affiché sur nos rapports d’information.
Ces deux variables devraient entrer en compte dans votre circuit de prise de décision et devraient ensuite être pondérées avec les montants que vous souhaitez engager avec l’entreprise en question.
La limite de crédit Creditsafe est aussi un indicateur supplémentaire qui est à comparer avec le montant de vos engagements en lien avec le risque déduit par la lecture de notre score et de l’indicateur Covid.

 

Qu'est-ce qu’un media négatif ?

Un média négatif est un article (document, wed, presse) émanant d'une source officielle qui fait référence à la personne (Physique ou morale) que vous avez passé en recherche compliance.

 

Est-ce que tout est en anglais sur la plateforme ?

Le Rapport d'analyse/Bilan de santé (pdf) est en français.
L'analyse compliance (Excel) est en partie en Anglais, mais nous avons mis les traductions des familles de colonnes.
Les liens web des articles de sanctions/pep etc. sont quant à eux dans la langue du pays où se situe l'article puisque ce sont des redirections vers les sites originaux à la source des articles.

 

Je reviens sur votre fichier Excel du départ, pouvez-vous me rappeler comment le récupérer ?

Il vous faut vous rapprocher de votre account manager afin de lui demander de procéder à un SCREENING COMPLIANCE de votre portefeuille (ou d'un autre fichier que vous avez) > Ce process sera alors réalisé par nos équipes support sous un délais d'environ 5 jours ouvrés.

 

Lorsqu'on a déjà un portefeuille sous surveillance, avec des alertes journalières et la possibilité de demander une analyse du portefeuille, quel est l'avantage de cette nouvelle analyse ?

L'analyse PDF vous présentera un rapport d'analyse plus détaillée sur différents critères. Cette analyse vous permettra également d'enrichir en masse votre base en surveillance si vous souhaitez y ajouter des données Creditsafe (Scoring, Limite de Crédit, Données Financière, Dirigeants, Appartenance à un groupe)
L'extraction du portefeuille sous surveillance vous permets également de passer l'intégralité de vos partenaires commerciaux en Screening compliance (Excel que vous avez vu) afin de vérifier si nous détectons des PEP, Sanctions au sein de votre portefeuille (Loi Sapin / Devoir de vigilance).

 

Est-il possible de connecter creditsafe à son crm de type pipedrive avec une API ?

Oui c'est tout à fait possible, nous proposons une API de nom CONNECT (JSON) qui permet de connecter les data Creditsafe à des outils externes (ce que nous avons fait avec Salesforce par exemple). Si vous êtes intéressé, nous vous invitons à nous envoyer un mail pour vous fournir les documentations associées.

 

Comment cibler ou créer un fichier avec Creditsafe pour générer un fichier prospect fiable (qualité , fiabilité des entreprises) ?

Nous proposons également une plateforme en ligne : Premium Data List, vous permettant de régler vous-mêmes vos propres critères de prospection : Activité, Taille entreprise, Tranche de chiffre d'affaire, Typologie d'entreprises ciblées MAIS AUSSI la notion de risque Creditsafe afin de filtrer les entreprises qui sont déjà en difficultés (zone rouge) afin de vous concentrer sur les entreprises les mieux ciblées pour votre activité.

 

Comment calculer vous la limite ?

La limite de crédit est une valeur calculée soit à partir des données financières soit à partir de données types (Capital Social / Effectif). En fonction de la typologie de l’entreprise, la limite de crédit sera également capée à des valeurs maximales. Cette valeur ainsi obtenue est ensuite systématiquement pondérée par rapport à la valeur du score de prédiction de défaillance Creditsafe : Plus le score est élevé (dans le vert), moins la valeur calculée pour la limite sera pondérée – et inversement moins le score est élevé, plus la limite sera pondérée. A partir du moment où l’entreprise entre dans la zone rouge, la limite de crédit sera fixée à 0€.

 

Comment scorisez vous une création d'entreprise ?

Notre système de scoring actuel dispose de 8 cartes de score différentes ayant leur propre moteur de score. L'une de ces cartes de score est dédiée aux entreprises de moins de 12 mois.

 

Pourquoi pour les sci les notations sont difficiles ? Les notes sont souvent mauvaises/faibles même si elles sont en bonne santé ?

Les SCI sont une catégorie de sociétés sur lesquelles il existe très peu d'information officielle publiée. Il est donc difficile de collecter des données additionnelles qui nous permettrait d'affiner notre avis de Scoring.

 

Certaines données sont anciennes (plus de 3 ans), fiabilité des données ?

Les données financières (les bilans) peuvent parfois être âgé de 3 ou plus, c’est pourquoi nous avons prévu dans nos algorithmes de scoring d’abord un système d’alerte pour les sociétés concernées, invitant le dirigeant de l’entreprise à se rapprocher de nos services afin de nous confier de manière confidentielle son bilan pour que nous puissions revoir le calcul de sa note – sans dévoiler le contenu de son bilan. Puis un système de malus sur le calcul du score de prédiction de défaillance car une entreprise qui avait l’habitude de publier ses bilans et qui ne les publient plus est statistiquement plus risquée qu’une entreprise n’ayant jamais publié son bilan (changement de comportement).

 

Comment faites-vous avec les entreprises qui ne publient pas leurs bilans ?

Nos algorithmes de scoring analysent une multitude de variables (Activité, Région d'implantation, Age de l'entreprise, Secteur d'activité, Nb de dirigeant, Appartenance à un groupe, événements légaux publiés etc.) La présence d'un bilan n'est donc pas essentiel pour le calcul du score. Un bilan va permettre d'affiner le calcul du score par une analyse financière supplémentaire, mais elle n'est pas obligatoire pour calculer le score de prédiction de défaillance.

 

Quelle confiance avoir dans votre scoring d'entreprises qui ne publient pas leurs bilans ?

Notre score est produit et géré par les équipes de statisticiens /data scientist du groupe Creditsafe. Un contrôle des taux de performances de nos systèmes de scoring est réalisé plusieurs fois par an (et pour toutes les entités Creditsafe) afin de contrôler que les performances sont en adéquation avec nos attentes : Nous souhaitons prédire +80% des défaillances 12 mois en avance.

 

Il arrive que votre concurrent Ellipro dispose du dernier bilan alors que vous non, comment cela est-il possible ?

En effet Ellisphère utilise une source différente pour la fourniture de bilans qui est une société privée. Il se peut donc qu’il y ait des différence aussi bien d’un côté comme de l’autre au niveau de la complétude des bilans.
Creditsafe a fait le choix de travailler directement avec la source officielle qui est l’INPI qui rediffuse l’intégralité des bilans déposés aux Greffes (+ de compléter cette base par l’acquisition de la licence liés aux bilans confidentiels qui sont pris en compte par nos algorithmes de scoring). Nous acceptons également de compléter notre base par des bilans directement fournis par les entreprises qui nous contactent.
A ce jour Creditsafe dispose de plus de 17,4 Millions de bilans en base.

 

Serait-il possible que, lorsqu'un bilan est publié en "condidentiel", cela soit indiqué sur la première page ? En effet, cela n'apparaît que sur l'onglet "données financières". L'info n'apparaît que si le bilan est publié ou en "semi-confidentiel".

L’onglet résumé est réservé pour l’affichage des commentaires clés liés au calcul du score de prédiction de défaillance. Les bilans confidentiels sont bien pris en compte dans le calcul du score et ne génèrent pas de commentaires spécifiques. C’est pour cela que nous n’affichons pas de commentaire dans l’onglet résumé.  Pas contre l’information est bien visible dans l’onglet données financières : Un encart jaune apparaît indiquant que le dernier bilan publié est confidentiel (ou semi-confidentiel).

 

Comment s’appellera le nouvel indicateur par rapport à la crise COVID ?

Indicateur d'exposition. C'est le nouvel indicateur que Creditsafe va bientôt proposer dans ses rapports d'information afin d'aider nos clients à affiner leurs prise de décisions : Vous aurez ainsi accès au score de prédiction de défaillance, au score de comportement de paiement (DBT) et l'indicateur d'exposition Covid. Cet Indicateur permettra d’estimer la solidité qu’une entreprise aura pour traverser cette crise sans précédent (par rapport à son secteur d’activité et éventuellement sa situation financière si les bilans ont été publiés).

 

Sur la réception des alertes email, est ce que votre nouvel indicateur crise 2020 sera pris en compte ?

Cela fera partie effectivement des évolutions que nous souhaitons programmer. Nous allons dans un premier temps l'afficher sur nos rapports d'information, puis l'intégrer dans un second temps dans notre système d'alerte (Et nos APIs également).

 

Cette valeur sur 5 impactera-t-elle la note actuelle ?

Non, l’indicateur COVID est volontairement détaché du score de prédiction de défaillance Creditsafe. Cette valeur reste une indication de solidité/robustesse basée sur des tendances moyennes que nous calculons sur un ensemble d’entreprise identique. C’est un indicateur supplémentaire que nous proposons dans le cadre du contexte actuel.

 

Les entreprises marocaines sont-elles visibles ?

Le Maroc est par contre un pays bien couvert par les sources de screening compliance (=sources mondiales).

 

Les entreprises chinoises et les pays hors eu sont-elles visibles ?

Oui nous disposons de rapport d’informations sur +160 pays dans le monde. La chine en fait partie.

 

L'Espagne va-t-elle restée en zone 3 ?

L’Espagne reste un pays partenaire Creditsafe, nous n’avons donc pas encore d’entité/filiale Creditsafe dans ce pays.

 

Concernant le maroc, je cherchais à isoler des entreprises d'un secteur particulier (type ESN) et on m'a répondu que c'était impossible, pourquoi ?

Le Maroc est un pays en consultation libre. C’est-à-dire qu’il vous est possible de rechercher une entreprise (une à une) pour consulter le rapport d’information. Mais vous ne pouvez pas créer une liste de prospection à partir d’un secteur d’activité.

 

Il y a des variations dans le contenu des rapports entre les rapports de sociétés françaises et les autres (beaucoup plus légers en terme de données) ?

Tout dépend de la disponibilités des données dans le pays consultés. La France est un pays merveilleusement bien organisé au niveau de la hiérarchisation et de l’accessibilité de la donnée. Ce qui n’est pas forcément le cas d’autres pays.
A noter en fonction de vos besoins : Nous proposons également une prestation d’enquête OFFLINE / Investigation (qui engendre un coût supplémentaire).

Partagez ce webinaire